Un livre cartonné ce soir, découvert grâce à mon amie Karine qui l'a offert à Marin pour son premier anniversaire...

IMG_0122

Je suis toujours fascinée par les mains si délicates des bébés, si expressives dès la naissance... De longs doigts fins qui dansent en mouvements graciles... J'aime les regarder danser, j'aime les photographier...

J'aime aussi les regarder observer leurs mains des heures durant lorsqu'ils deviennent très curieux de ces petits bouts d'eux qui ont l'air fort intéressants !

Quel sens fabuleux que le toucher, qui apparait si tôt dans la vie avant même d'être né et qui a un tel rôle dans la relation...  Quel outil formidable à découvrir que les doigts, qui au gré des hasards et des expériences vont développer précision, dextérité... 

IMG_0127

Tout comme le petit 1,2,3, Partons ! de Delphine Chedru (publication du 4 décembre 2016) et qui présentait un jeu de piste à suivre avec le doigts,  Les petits doigts qui dansent , de Claire Zuchelli-Romer  propose des petits jeux d'éveil à une... ou deux mains !

IMG_0109

Avec des variations de sens,

IMG_0111

des jeux de rythmes,

IMG_0112

des petits parcours à suivre

IMG_0119

plus ou moins compliqué...

IMG_0114

Une chose est sûre, les petits doigts n'ont pas fini de danser !

IMG_0120

 

 Voici la vidéo de présentation du livre par les éditions Milan :

Les petits doigts qui dansent est conseillé à partir d'1 an, mais il n'est pas qu'un livre pour les tout-petits !  Les enfants jusqu'à 6 ans, qui comprendront parfaitement les jeux proposés par l'auteur, se régaleront à faire  danser eux aussi leurs doigts... et c'est aussi selon moi un bon support pour un retour au calme...

à avoir donc dans la bibliothèque  dès tout-petit mais à ne pas ranger trop vite !

Les petits doigts qui dansent, Claire Zuchelli-Romer, Milan, 2016

 

Plaidoyer pour les livres de "bébé" 

Souvent, lorsqu'un livre est tout en carton et qu'il peut être utilisé dès le plus jeune âge, il est catalogué "livre de bébé" et est rangé bien vite dès que les enfants ont un tout petit peu grandi...  Mais, la plupart du temps, qu'ils soient imagiers ou premières histoires, lorsqu'ils ont acquis les concepts des images présentées dans les livres et une structure d'un petit récit, les tout-petits adorent pouvoir reconnaître voire deviner (par exemple dans Noir sur blanc, Blanc sur noir de Tana Hoban, un enfant va mettre quelque temps avant de savoir ce qu'est un poisson, un papillon...), nommer à présent les images (ce qu'ils ne pouvaient pas faire avant d'avoir la parole) et se raconter ces toutes petites histoires... et cela dure un petit bout de temps ! Il y a souvent plusieurs niveaux de lecture dans ces livres...

Alors, s'il vous plaît, ne rangez pas trop vite les livres de bébés :)