Décembre est déjà bien entamé, et noël approche... Nous avons décoré notre sapin ce week-end, et les préparatifs, tout en simplicité, se font tout doucement au compte-goutte. Je ressens le besoin de me recentrer sur les miens...

L'une de nos prochaines sorties cinéma sera Rémi sans famille, qui sortira le 12 décembre, soit demain !

Il y a quelque temps déjà, nous avions reçu le roman d'Hector Malot, paru en ce dernier trimestre en condensé aux éditions du Père Castor.

J'ai commencé à lire de longs romans avec Côme cet été. Il adore ça. Un petit peu chaque soir, il est tout de suite pris dans l'histoire... et n'aime pas quand je lui dis que le chapitre est fini et qu'il est l'heure d'aller au lit ! : "Déjà ?!!!!".

Nous n'avons pas commencé avec ce type de livre, mais je dois dire qu'il est parfait pour débuter ! Les chapitres sont courts et ponctués de quelques illustrations de Sébastien Pelon en noir et blanc, mais la narration est fidèle au roman original...  Nous entrons dès le début dans le vif du sujet, du point de vue de l'enfant, et c'est ce qui rend ce roman particulièrement prenant dès l'enfance...  La confrontation avec des thèmes difficiles que sont la faim, le froid, mais surtout la solitude, la mort... se conjuguent avec la force de vie de notre petit narrateur et ce qui va lui permettre de survivre à toutes les épreuves : l'amitié.

IMG_1051

J'avoue que j'ai découvert l'histoire de Rémi sans famille comme beaucoup d'enfants de mon époque grâce à la série animée japonaise... J'adorais ce dessin animé. Mais personne ne m'avait jamais mis entre les mains ce livre, dont la première parution du texte intégral date de 1878... Je suis quelqu'un qui aime s'imaginer les histoires à travers la lecture des livres. Il y a toujours une foule de détails supplémentaires qui ne figurent pas dans les adaptations, sans parler de la subjectivité de celles-ci qui varient plus ou moins selon les descriptifs contenus dans les récits. C'est pourquoi je lis toujours un livre avant d'aller voir les adaptations. Il y en a même certaines que je ne vais pas voir car après avoir visionné les bandes annonces je sais déjà que c'est à mille lieues de ce que j'ai imaginé, et lorsque j'ai adoré un livre je n'ai pas envie d'autre chose. Et il y en a certaines aussi que j'ai adoré.  Mais pour un jeune lecteur qui lit tout seul, il sera bienvenu de lire aussi ce texte après, cela peut je pense dans les débuts aider dans la compréhension.

Aussi j'ai pris un immense plaisir à lire ce texte avec Côme. Et c'est avec émotions que j'ai refermé le livre. Car cette histoire, tout le monde le sait, prend aux tripes. Ce n'est pas "romancé". Il n'y a rien de "fantastique", ni de scènes de vie comme nos enfants ont l'habitude d'en voir dans leurs livres et dans leur vie de tous les jours car ils sont protégés de cela... Mais il y a l'espoir, l'intuition, la confiance... et le hasard de la vie aussi.

Je suis allée lire les anecdotes du tournage du film d'Antoine Blossier qui sort demain, et qui m'ont encore plus donné envie d'aller le voir avec Côme. Le réalisateur a donné une dimension de conte à cette histoire et cela se ressent déjà dans les images que j'ai visualisé en bande annonce.

J'ai hâte !

IMG_1053 2

IMG_1056

IMG_0461

IMG_0462

IMG_0464

Sans famille, Hector Malot, illustré par Sébastien Pelon, Castor Poche, Flammarion jeunesse, 2018.

 

IMG_1053

***

Je profite de ce billet pour vous montrer quelques images de la délicieuse après-midi que nous avions passée au sein même de la maison d'édition Père Castor/Flammarion jeunesse . Un honneur de visiter les beaux locaux de cette institution française, accueillis par une équipe fort sympathique et au sein de laquelle semble régner une belle harmonie. Nous y avons appris beaucoup de choses, de la façon dont sont traités les manuscrits à la conception graphique en passant par les procédés de fabrication.  Une visite très intéressante riche en partage, pendant que les enfants participaient aux différentes animations organisées par l'équipe même (j'en connais un qui a passé son après-midi à jouer au jeu de l'oie géant.. et a tamponné avec soin son tee-shirt des personnages bien connus ici pendant que son petit frère a largement profité du délicieux goûter organisé par Amandine Lugnier que je remercie aussi par la même occasion !). 

20181017_153913

IMG_1145

IMG_1163

*IMG_1146

IMG_1152

IMG_1157

IMG_1159

20181017_153213     20181017_154025 

20181017_164250     20181017_170328

IMG_1169

IMG_1170

Encore beaucoup de livres à vous présenter par ici, car après mon festival Kids etc, je me suis rendue comme chaque année au salon de la littérature de jeunesse de Montreuil...  Cette année nous avons été très gâté en albums documentaires qui se doivent d'être partagés !

J'espère vous écrire cela très vite entre deux envois de commandes et vous présenter également mes nouveautés Welcôme !